Cultivez votre sauge dans votre jardin ou sur votre balcon

Il existe plusieurs variétés de sauges et elles ont des pouvoirs différents avec un axe commun des propriétés anti-infectieuses et une activité anxiolytique. la sauge est couramment employée pour le traitement de diverses affections de l’organisme, pour lutter contre la fatigue et les déprimes passagères, ainsi que pour soulager les règles douloureuses et les symptômes de la ménopause. Consultez un pharmacien ou un herboriste
Cultivez votre sauge dans votre jardin ou sur votre balcon

Planter des semis de sauge

Sous abris entre la mi-février et la mi-avril.  Commencer à l'intérieur peut être plus fiable, en particulier si l'on utilise la chaleur de fond et si l'on maintient la température optimale du sol à 15-21°C . Les graines devraient germer en 2 à 3 semaines.

Planter une sauge vendue en godet

1. Faire tremper les godets pour humidifier les mottes.
2. Espacer les plants selon la taille des sauges.
3. En terrain peu drainé, ajouter des graviers à la terre d'origine.
4. Installer les mottes de sorte que le haut affleure.
5. Reboucher, tasser et arroser en ajoutant une goutte de rescue de fleur de Bach

A la lune descendante

Plantation en terre ou semis direct à partir de la mi-avril.

Semis direct
Semez les graines à 3 mm de profondeur (1/8″) et gardez le sol juste humide, pas mouillé.
Écartez les graines de 45 à 60 cm (18-24″).

Entretenir votre sauge

Au printemps, coupez les plantes établies d'un tiers pour encourager la nouvelle croissance. Une fois les fleurs terminées en juin/début juillet, taillez à nouveau les plantes. Une deuxième floraison suit parfois, et cette taille maintiendra les plantes touffues et compactes. Après quelques années, les buissons de sauge peuvent devenir assez grands. La taille permet de contrôler la taille.

Plantation d'accompagnement

La sauge repousse à la fois la pyrale du chou et la mouche de la carotte, c'est donc une excellente plante d'accompagnement dans le potager.
Ne la plantez cependant pas près des concombres, qui sont sensibles aux herbes aromatiques.

À quel moment faut-il récolter les plantes pour tisanes ?

Il est préférable de récolter les plantes pour les tisanes et décoctions en lune ascendante et par beau temps, plutôt le matin lorsque la rosée s’est évaporée.
A faire de préférence entre mai et juillet pour les feuilles et les fleurs.

Corinne